Étude – L’évolution des transferts entre les générations en France depuis trente ans

Cette étude propose un panorama complet des transferts entre les générations en France sur un horizon de trente ans.

Elle a été réalisée par une équipe d’une dizaine de chercheurs membres de la Chaire transitions économiques, transitions démographiques. La direction de l’étude a été assurée par Hippolyte d’Albis, professeur à l’université Paris-I.

Les transferts entre les générations désignent, au sens large, la redistribution des ressources produites par les individus d’âge actif aux individus “dépendants” (enfants et retraités).

Beaucoup de transferts dépendent de l’âge (retraite, éducation, temps de soins aux enfants, etc.). Or l’allongement de l’espérance de vie a modifié les structures par âge de la population et les rapports entre les générations. Cela questionne à la fois la soutenabilité financière de notre système de protection sociale, le rôle des familles comme pourvoyeur de solidarité et la place du marché comme opérateur de transferts de risques et de revenus (logiques assurantielles).

L’évolution de la composition des transferts (salaires, retraites, revenus du capital, cotisations et taxes, épargne, etc.) par âge et dans le temps permet de mieux comprendre la dynamique des dépenses publiques et, in fine, nous renseigne sur l’évolution du modèle social français.

L’analyse qui a été réalisée repose sur une méthodologie originale, celle des Comptes de transferts nationaux (National Transfer Accounts ou NTA), qui aujourd’hui fait référence sur le plan international.

  • Synthèse réalisée par :
    Pierre-Yves Cusset, Vanessa Wisnia-Weill, département Questions sociales
    Mahdi Ben Jelloul, département Économie Finances

Retrouvez la synthèse de l’étude ici et l’étude dans intégralité ici.

imprimer

Partenaires de l'ACTAS

  • GMF
  • AXENTIA
  • ACCEO
  • AG2R
  • Edenred
  • EDF
  • UNCCAS
  • MNT
  • ICADE
  • Groupe Up
  • JVL

VOUS & L'ACTAS