Lettre d’information n°95

Alors cette histoire de « prime » pour les élèves afin de les récompenser de leur assiduité, est ce une bonne ou une mauvaise idée ?
Comme moi vous avez lu tout et son contraire. J’ai même entendu dire que le Président de la République n’en serait pas un farouche partisan ! En tout cas voila une expérimentation qui aura eu le mérite de focaliser le débat sur un détail, réservant ainsi l’essentiel des mesures du « plan jeunes » aux colloques d’experts.
On a débattu à longueur d’articles de presse et de journaux télévisés sur l’immoralité supposée qu’il y aurait à lier travail scolaire et récompense dès lors que cette récompense serait collective et vaguement monétaire (il ne s’agit pas d’argent mais du financement d’un projet).
Pendant le même temps, rien ou presque sur le « RSA jeunes » et ses conditions très restrictives de mise en oeuvre. Pourtant le sujet est autrement plus grave et devrait interpeller chacun d’entre nous sur les valeurs que nous voulons transmettre à la jeunesse.
En effet, il y a véritablement place au débat sur un sujet comme celui là. On pourrait par exemple s’interroger sur le peu de confiance que nous avons dans la jeunesse pour tant hésiter sur les droits à lui reconnaître. Mais il ne faudra pas s’étonner du peu d’égard qu’elle aura pour nous quand viendra le temps de notre vieillesse.
La solidarité entre les générations n’est pas une voie à sens unique !

Denis GUIHOMAT

 

Consultez la Lettre d’information n°95

imprimer