Lettre d’information n°112

Lettre d’information n°112

Le chaos médiatique consécutif à l’expulsion de la famille de Léonarda commence à s’apaiser.

Beaucoup d’entre nous ont dû s’étonner de cet emballement médiatique tant il parait décalé face à l’indifférence au quotidien que nos sociétés opposent aux migrants qui tentent de pénétrer notre riche Europe.

Cette expulsion a provoqué l’indignation pour un problème de méthode et on nous a expliqué le traumatisme vécu par l’adolescente et sa famille face à cette violation du temps scolaire. On imagine le traumatisme en effet pour cette jeune fille et sa famille qui errent à travers l’Europe depuis des années vivant d’expédients, de charité et de débrouille.

Pas sûr que cet épisode soit le plus traumatisant de leur vie de migrants !
Et c’est cette vie là que les médias nous ont livrée avec un certain embarras quand il leur est apparu que cette famille ne répondait pas aux critères qu’ils avaient espérés.
Le résultat de cet emballement : une famille ridiculisée et une xénophobie grandissante. Voilà comment une information mal traitée aura abîmé le travail des bénévoles et des professionnels qui oeuvrent chaque jour auprès des migrants, bien loin du tapage mais si près de la misère.

Denis GUIHOMAT, Président de l’ANCCAS

Lire la suite Lettre 112

imprimer