Rapport sur les effets d’une crise de longue durée – Observatoire Nationale de la Pauvreté et de l’exclusion sociale

Rapport sur les effets d’une crise de longue durée – Observatoire Nationale de la Pauvreté et de l’exclusion sociale

La France et l’Europe traversent, depuis 2008, la plus grave crise économique de l’après-guerre. Débutée dans le secteur financier, elle s’est progressivement élargie à l’économie réelle. Le marché du travail s’est fortement dégradé entraînant une destruction d’emplois importante et une hausse du chômage, ce qui a eu de profondes répercussions sur la pauvreté en France et dans les autres États de l’Union européenne.

Les données disponibles permettent dès lors de tirer les premiers enseignements des conséquences d’une crise de grande ampleur et de longue durée, que ce soit en termes d’élargissement ou d’approfondissement des situations de pauvreté et d’exclusion sociale.

En France, la prolongation de la crise accentue les risques de rupture sociale de certains publics.

La suite du rapport ici.

imprimer